Enjeux et principes fondamentaux du SCOT

 

 

 

 

 

 

Le Schéma de cohérence territoriale (SCOT) du Haut-Jura concerne 60 des 122 communes du Parc. Il a été élaboré en régie par le Parc naturel régional entre 2012 et 2016. En orientant les projets d’aménagement, le SCOT encadre l’urbanisation afin qu’elle participe au développement de la qualité de vie dans le Haut-Jura.  L’enjeu est grand car le territoire connait actuellement une phase de basculement de son économie locale qui amplifie rapidement les phénomènes de pressions foncières et immobilières particulièrement en zones frontalières, de dévitalisation des villes au profit des communes rurales, d’allongement des mobilités quotidiennes avec peu de solutions alternatives à l’utilisation de la voiture individuelle, etc. 

 

Face à ces constats, l’enjeu prioritaire du premier SCOT du Haut-Jura est de renforcer l’armature territoriale en regagnant l’attractivité des villes, pôles de services structurant pour l’ensemble de son territoire. L’enjeu est aussi de développer et de mettre à disposition des élus les outils permettant d’améliorer la qualité des aménagements urbains (Orientations d’aménagement intégrant des critères de performances énergétiques et environnementales renforcées, etc.). Le SCOT oriente ainsi de manière précise la prise en compte des enjeux environnementaux et agricoles en appliquant au projet d’urbanisation un principe fort : d’abord éviter l’extension de l’urbanisation (en privilégiant la densification), réduire au maximum ses impacts en recherchant le plus possible à améliorer la qualité des aménagements (qualités environnementales, énergétiques, paysagères) et enfin compenser les impacts résiduels incompressibles.

 

Afin de réduire la consommation d’espace par l’urbanisation, le SCOT fixe des densités globales de logement à l’hectare par niveau d’armature et des objectifs chiffrés de réduction des taux de logements vacants qui engagent les rédacteurs des futurs PLU dans la conception de projets d’aménagements intégrant ces nouvelles exigences
 
A la une
1
facebook